TEAM LOW CARB

Commencer ici

Perdre du poids pour être en bonne santé?

Perdre du poids pour être en bonne santé, c’est prendre le problème à l’envers ! Il s’agirait plutôt de retrouver la santé pour ensuite se délester de notre surpoids naturellement.

Mais comment peut-on retrouver la santé naturellement ? Est-il possible de la retrouver par le biais d’une alimentation saine ? Une alimentation différente de celle que nos gouvernements (et les industriels) préconisent depuis des années ?

Ils nous ont inculqué, depuis 1977, que manger du gras c’est mal, c’est mauvais pour la santé et pour la ligne. On nous a rabâché que les glucides, moins caloriques, nous calerons et nous empêcherons d’avoir faim. Mais c’est faux ! Nous avons faim et nous grossissons malgré nos privations.

Ils nous ont dit que perdre du poids permettra d’améliorer notre hypertension, notre cholestérol, diminuera les risques de faire un AVC ou d’avoir des maladies cardiaques, … mais que de toute façon avoir une santé qui se dégrade en prenant de l’âge, c’est normal !

Non, avoir la santé qui se dégrade en prenant de l’âge ce n’est pas normal !

Et si le gain de poids, l’hypertension, le cholestérol n’étaient que des symptômes parmi d’autres ? Une conséquence et pas une cause ? La conséquence d’une alimentation moderne et industrialisée malsaine et non adaptée à notre corps ?

Cette alimentation moderne malsaine est basée sur les glucides et modifie profondément le fonctionnement et les interactions de certaines de nos hormones. Cette alimentation non adaptée nous fait stocker du gras et nous empêche de le déstocker. Ce régime alimentaire inadapté nous rend malade.

Non, la prise de poids n’est pas due un manque de volonté !

Nous essayons un “énième” régime hypocalorique et ça ne marche pas. Nous le commençons plein(e)s de courage et de volonté et au bout de quelques temps, nous craquons. Nous sommes victimes d’envies irrésistibles de sucre et de féculents (rarement de brocoli, de salade ou de viande froide, vous avez remarqué ?)

Parce que nous privons notre corps de nutriments essentiels, il se défend contre cette alimentation néfaste et restrictive que nous lui imposons. Il résiste parce que nous l’affamons et se rebelle en diminuant notre métabolisme de base parce que, pour lui, c’est une question de survie. Et nous, nous culpabilisons de n’avoir aucune volonté. Nous mangeons de moins en moins pour, “au moins, ne pas prendre de poids”. Et le cycle recommence.

La folie, c’est se comporter de la même manière et de s’attendre à un résultat différent.

Albert Einstein
Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •